Photo : Celine Pierre. Photo : Celine Pierre.

PERSISTANCES Celine Pierre Ephia Gburek

15h00-18h00  • 
8-9-10 Juillet 2021
15h00 - 18h00 (3h) chaque jour
Restitution du workshop le dimanche 11 juillet - 18h

Place des Rendez-Vous, Jardin des Deux Rives
Tram D «‍ ‍Port du Rhin‍ ‍»

À partir de 18 ans
Participation gratuite

Workshop en Français and in English

Événement Facebook ICI

15h00 ‍•‍ WORKSHOP ‍•‍ Celine Pierre, Ephia Gburek ‍•‍ Français, English ‍•‍ FR ‍/‍ USA

Le workshop PERSISTANCES est une proposition inédite de la compositrice Celine Pierre et la chorégraphe Ephia Gburek. Les deux guident les participant·es dans une expérience corporelle du son, où la danse devient un moyen d’écoute des possibilités d’instruments archaïques fabriqués ensemble. Des sons organiques entrent en résonance avec une forme de poésie et d’étrangeté du monde végétal, se mêlent à un rhizome sonore composé par Celine Pierre. Ces éléments laissent surgir «‍ ‍une manifestation sans intention et sans communication d’une essence du monde‍ ‍» qui creuse la terre et le temps.
Hannah Arendt, dans «‍ ‍Walter Benjamin‍ ‍».

Ce workshop aura lieu sur la Place des Rendez-Vous au début de la passerelle des Deux Rives.

En cas de mauvais temps, le workshop se déroulera dans une salle sur le Jardin des Deux Rives.

La restitution du workshop prendra lieu le dimanche 11 juillet à 18h lors de «‍ ‍Border +‍ ‍»
Photo : Celine Pierre.
Photo ‍: Celine Pierre.
Celine Pierre, compositrice visuelle et sonore française, est diplômée du CRR-Reims en électroacoustique avec André Serre Milan et de l’ENSBA-Paris en multimédia et performance avec Marina Abramovic. Ces dernières années, elle se concentre sur la réalisation de traversées visuelles et sonores prenant la forme de films-essais, d’oratorio vidéo, de performances. Elle y interroge des sujets à la fois poétiques et politiques, autour de réflexions sur la manière dont nos sociétés contemporaines prêtent attention à l’autre - à l’étranger comme au végétal.

Site web de Celine Pierre

La chorégraphe Ephia Gburek est diplômée de l’Université de Columbia à New-York (USA). Dès le début de sa formation, elle s’intéresse aux danses rituelles et traditionnelles du Ghana, Japon et Indonésie. À partir de 2007, l’instabilité du corps et son rapport à l’environnement l’amènent dans une recherche artistique en Europe. Depuis, elle explore les limites entre l’individu et le groupe, le corps et l’objet, le rêve et le quotidien. L’intersection entre les pratiques artistiques telles que la danse, le cinéma, les arts visuels, la musique et l’architecture caractérise son travail des dix dernières années.

Ephia Gburek a été accueillie par THE LAND/an art site (USA), Theater Training Initiative (London), Mime Centrum Berlin, Exploratorium Berlin, Antagon theaterAKTion (Frankfurt), Nordic School of Butoh (Copenhague), et RAMDAM (Saint-Foy-les-lyons).

Site web Ephia Gburek

Inframince

Festival ‍•‍ Recherche ‍•‍ Performance Festival des Arts Mutants

INACT Festival des arts mutants invoque l’infime et l’invisible avec la notion d'inframince. Malgré le développement scientifique et la grande maîtrise de l’homme sur la matière, des manifestations parfois imperceptibles viennent mettre en doute le contrôle humain sur sa destinée.

Les 10-11 juillet 2021, l’association INACT met à l’honneur la performance et la transdisciplinarité sur un week-end dans différents espaces urbains de Strasbourg sous la forme des parcours artistiques à ciel ouvert. En automne, INACT Festival des arts mutants aura une deuxième étape en intérieur.

INACT entretient les affinités qui rendent ses actions possibles
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
20/02/2021

Découvrez notre empreinte spirituelle collaborative avec deux sorcières de l'art contemporain

19/11/2020

Immunité collective au Festival des Arts Mutants 2020. Plus de quinze heures de performances dématérialisées lors de «Déclonisation» en format INACT tv.

11/11/2020

Deuxième week-end de «Déclonisation» INACT Festival des Arts Mutants 2020 en direct sur les internets