Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler. Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler.

Matthieu Fuentes  •  Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore

Inframince  • 
Festival
9 - 12 juin 2022
Arts Mutants
9 - 12 juin 2022
Festival
9 - 12 juin 2022
Arts Mutants
9 - 12 juin 2022
Festival
9 - 12 juin 2022
Arts Mutants
9 - 12 juin 2022
Festival
9 - 12 juin 2022
Arts Mutants
9 - 12 juin 2022

Je me dis en ce moment que de façonner des fictions, c’est ma manière de combattre le «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍».

Il paraît que lorsqu’il donnait cours, Pythagore se dissimulait derrière un rideau afin que ses étudiant.e.s ne fussent attentif.ve.s qu’à son seul discours. Dans l’art acousmatique, on dit que ce rideau c’est le haut-parleur, et deux haut-parleurs ensemble créent des espaces. Et si devant j’ajoutais un autre voile, quel type de réalités, d’espaces, seraient possibles ‍? Au milieu de deux écrans-rideaux émerge une voix, une proposition de fiction. Je me dis en ce moment que de façonner des fictions, c’est ma manière de combattre le «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍».

La recherche que Matthieu Fuentes mène a comme porte d’entrée la pratique du son. Elle prend des formes audio-visuelles et performatives, mettant en tension des rapports son/image, corps/technologie, ou encore voix/langage. Frictionnés avec allégresse, ces rapports génèrent des décalages perceptifs poétiques et font appel à une mémoire intime. Au croisement d’espace-temps élastique, des narrations se construisent et explorent l’inconscient ‍; une voix cherche une proximité avec le.la spectateur.rice.

Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
Matthieu Fuentes, ‍« Percefiction contre «‍ ‍Toujours Pire‍ ‍» ‍; Le rideau de Pythagore ‍». INACT Festival des Arts Mutants 2021 «‍ Inframince » Photo : Valentine Zeler et Patrick Lambin.
INACT entretient les affinités qui rendent ses actions possibles