Chargement

24/10/2020 ‍•‍ Joyeuse gravité ‍•‍ 

Salle des colonnes, 10 rue du Hohwald, 67000 STRASBOURG
10€-5€
19H30-1h00

Une soirée de performance qui explore une parole, excentrique ou intérieur, adressée à soi ou au autre, entre sérieux et humour, il est bon parfois de se laisser dériver vers l'inconnu.

20h00 ‍•‍ Étude sur la métamorphose  ‍•‍ Diana De Fex ‍•‍ Performance ‍•‍ DE ‍/‍ CO ‍/‍ Cologne

À l’épreuve des méthodes de jeu de l’acteur, Diana de Feix explore sa propre subjectivité. En une étude sur la métamorphose engageant divers outils de l’acteur et du performeur, elle entame un processus constant de devenir vers un inconnu interrogeant ainsi les intersubjectivité.

Performeuse, comédienne, faiseuse du théâtre, pedagogue et kuringa du théâtre de l’opprimé. Je suis intéressée par l’art comme activisme, pratique de guérison et outil de réflexion philosophique. Je m’intéresse à la déstabilisation de frontières dans le croisement entre cultures et pratiques artistiques et non-artistiques. http://dianadefex.blogspot.com/p/bio.html


20H45 ‍•‍ La Banane et le complot des gens qui pleurent ‍•‍ Compagnie ///E/// ‍•‍ Théâtre  ‍•‍ FR ‍/‍ Strasbourg

«La Banane» est une réécriture contemporaine du mythe de Circée. Magicienne cynique sur son bout de basalte, elle observe le mémétisme contemporain avec acidité. La Banane se fait bananer mais - au fond - elle espère une nourriture plus consistante pour l’Homme. Le spectacle a été créée à partir de tentatives improvisées et performatives successives formant le résultat final.

Magalie Ehlinger est comédienne, écrivain de plateau et auteur. La Compagnie /// E /// tend à remettre les mythologies au rythme de notre époque. Les figures des mythologies antiques sont ainsi explorées à travers des improvisations, des recherches de corps et de sensations afin de retrouver ce qui tremble, ce qui vibre sous le tissu de l’histoire. Elles sont ensuite partagées à travers des réécritures dont l’oralité simple permet à tout le monde d’y accéder.


21h30 ‍•‍ Dio ‍•‍ Collectif Anthropie ‍•‍ Vidéo performance ‍•‍ CH ‍/‍ Lausanne

Dio est une tentative de mythe insurrectionnel hacké à partir des données compilées par Euripide dans Les Bacchantes. Dio est une figure contre-médiarchique, une énergie immanente qui se propage dans les technologies de communication jusqu’à susciter une insurrection générale. Dio est le rêve d’un détournement de la capacité des technologie à multiplier les énergies collectives, une tentative pour contre-dire le récit uniformisant des instances dominantes de la médiarchie.

anthropie est un collectif d’écriture audiovisuelle pour enfants sauvages, une cellule techno-esthético-procrastino-insurrectionnelle, anthropie fait du texte-vidéo, du texte-plastique, du texte-graphique, du texte-performance. Anthropie prône la discrétion et l’anonymat, le DIY, le Times New Roman, le punk, les contre-récits, la surcharge, la morale, le détournement culturel, l’action directe, l’autodidactie, l’humilité, l’erreur, la tentative, le hack des machines et des esprits. https://anthropie.art/


22h15 ‍•‍ Dieu, qu’est-ce que tu fais? Tu fais ta diva ‍? On t’attend ‍•‍ Bazar Laqué ‍•‍ musique approximative ‍•‍ FR ‍/‍ Thiers

Vigier-sarah nous invite à un rituel païen au pain grillé et à l'ail frais, nourriture qui a résisté au temps, dégustée dès le paléolithique supérieur. Dali un jour a dit «‍ ‍Les bras croisés de Gala ressemblent aux entrelacs de la corbeille à pain, et sa poitrine à la croûte du pain.‍ ‍» La mie moelleuse et la croûte dure du pain, sont figures anthropomorphes et érotiques. Le pain est aussi le corps du Christ, désirable dans son immatérialité ‍? Je désire dieu car il est intouchable.

Sarah Vigier se revendique comme «‍ ‍artiste généraliste‍ ‍» lorsqu’elle fait du covoiturage. Effectivement, elle a de l’attrait pour des médiums très différents, bien qu’elle confère à la performance une place primordiale dans sa pratique.

https://soundcloud.com/vigier-sarah
www.popapproximative.com 


23h00 ‍•‍ Jeune GDB ‍•‍ Jeune GDB ‍•‍ poésie ‍•‍ FR ‍/‍ Strasbourg

Jeune GDB essaie de chanter des ballades pour s’empouvoirer dans un monde mauvais. C’est près de la nature et des ami.e.s qu’on va pour reprendre des forces. On a tous des craintes, on a tous des peurs, mais ça va aller alors ça va aller.

soundcloud.com/jeunegdb instagram.com/jeune.gdb

soundcloud.com/jeunegdb instagram.com/jeune.gdb


Photographie du Concert Initiatique Numéricosophique, par le Collectif Nani$ôka Groupe lors de l'édition 2019 du festival INACT, l'épaisseur de la transparence

Déclonisation

Festival ‍•‍ Recherche ‍•‍ Performer Festival des arts mutants

L’association INACT reporte à l’automne la programmation initialement prévue au printemps sur deux weekend en octobre et novembre 2020 et à l’honneur la performance et la transdisciplinarité dans 2 lieux de Strasbourg, la salle des colonnes, au quartier gare et Garage COOP au port du Rhin.

Le festival des arts mutants pour sa dixième édition prend pour thématique «‍ ‍Déclonisation‍ ‍», néologisme qui tente de couvrir tant les problématique de la colonialité, celle de la viralité des réseaux, ou de l’uniformité des genres. Un festival qui secoue les idées comme les corps, provoquant émotion et réflexion en mettant à l’épreuve les codes du spectacle.

INACT entretient les affinités qui rendent ses actions possibles
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
Nouveautés
Actualités
02/04/2020

RDV demain avec Ienke Kastelein pour une dérive urbaine explorant l'assise dans l'espace public - performance participative ‍! 16h Haute école des arts du Rhin la Chaufferie

02/04/2020

Film événement sortie depuis 3 semaines, L'équipe de Kinact salue le documentaire-fiction de Renaud Barret, Système K, qui donne une belle exposition aux artistes de Kinshasa et quelques vues …

02/04/2020

Merci pour cette fabuleuse soirée d’ouverture des Ateliers Ouverts, quelques images des performances et cette après midi rendez vous pour la dernière soirée du festival à la Chaufferie, Haute école …