Cie Copier Coller

MOI, MA CHAMBRE, MA RUE /// Cie Copier Coller /// Tidiani N’Diaye, Souleymane Sanogo /// MALI /// CNDC Anger ///

Le point de départ est la chambre bamakoise du danseur : un désordre où s’accumulent toutes les traces éparses de la vie. Dehors, la rue bamakoise. Même accumulation d’objets divers, de déchets, anarchie des pancartes et chaussées défoncées. Pourquoi ce désordre ? Quel malaise reflète-t-il ? Comment la vie parvient à s’y développer, à lui donner forme, à le contester ? La danse exprime les correspondances entre la personnalité de l’artiste et cet environnement chaotique. Tidiani Ndiaye est également vidéaste et la pièce est accompagnée d’images Du « désordre » environnemental bamakois. Moi, ma chambre, ma rue a donné lieu à un premier travail à Bamako et a ensuite été confronté au regard de Fatou Traoré, chorégraphe et circassienne belge liée au Mali par son Père.

http://copiercoller.ning.com/