Écran / Scène – 28/04/2017

Écran / Scène
19h00-23h00
VENDREDI 28 avril 2017  (@SHADOK)
25 Presqu’île André Malraux 67100 Strasbourg
tarifs : 8 € / réduit 5 €

 

Self Me / Court-Circuit
Sandrine Lehagre, Mathieu Bohet
(Paris)

L1026009_Web

Une correspondance en streaming interroge la présence de l’émetteur à l’heure du numérique ; que devient le monologue algorithmique ? Bruit ou poésie ?
http://corpusinact.blogspot.fr

What ever happen to S.I.L.E.N.C.E.
Laurent Di biase, Céline Périer
(Paris)

00074-2

What ever happen to SILENCE est un projet cinématographique performatif en temps réel écrit et réalisé par les artistes et compositeurs Céline Perier et Laurent Di Biase, le binôme The Last Artwork.

Déroulement d’un récit sonore et visuel témoignant d’interactions pluri-temporelles et de transgressions géographiques. La preuve fictive se manifestant, entre autre, par la visualisation de slogans politiques inédits affichés dans la ville et d’objets étranges découverts. Elle mettra en exergue un temps théorique inconnu dans lequel le citoyen se questionne sur la bienveillance de son gouvernement et acte pour son amélioration.

http://laurentdibiase.free.fr/  

https://celineperierweb.wordpress.com/

Voice Over
Emma Cozzani
Strasbourg

ECHO-ECHO_COZZANI_2014_VOICE_OVER_1_Web

La performance consistera en la transcription d’un journal télévisé sous forme d’une pièce de théâtre classique devenue performance, lorsqu’elle est réactivée et mise en voix par des acteurs.

La démarche d’Emma Cozzani (*1989, FR) se construit au croisement de gestes sensibles et d’une dimension réflexive sur les notions d’image, d’espace et de langage. Développant une pratique plurielle dont la méthode de création emprunte ses références à des champs tels que la littérature, le cinéma ou encore le théâtre, elle opère des glissement sémantiques via des recontextualisations spatiales, temporelles ou historiques latentes mises en œuvre à travers des dispositifs — installations, vidéos, performances. De cette façon, Emma Cozzani extrait du réel une représentation préexistante ou une situation donnée qu’elle altère afin d’en éprouver sa structure ou ses modalités d’usages. En somme, les signes et les résistances qu’une altération peut révéler par cette mise en tension.
http://echo-echo.fr/ 

La Caresse du Coma
Anne Lise Le Gac
(Marseille)

P1030836tou_Web

Anne Lise Le Gac propose un documentaire fictif performé, une rencontre entre deux mondes lointains, pirate et coach, qui se croisent et s’éloignent à la recherche du bonheur.

Anne Lise Le Gac est artiste performeuse, passée par l’école des arts décoratifs de Strasbourg (2003-2008) puis par la formation ESSAIS​ ​du CNDC d’Angers (2011-2013). Elle développe ses performances en solo et duo.
Depuis 2015,​ et en équipe, elle active OKAY CONFIANCE, un festival de performances / un festival de la confiance.
Au printemps 2017, La Station, artist run space Niçois, lui offre résidence, afin de poursuivre l’écriture de sa performance La Caresse du Coma.

www.al-lg.com

PORTE BONHEUR
Linda Branco
(Paris) (En continu)

La performance participative en continu pendant le festival implique un investissement personnel physique ou symbolique. Il s’agira d’un stand de fabrication de porte-bonheur à partir d’objets de récupération et de végétaux apportés par l’artiste. Linda Branco soutient une vision individuelle sur l’homme et son avenir tout en lui permettant, par la création de ce porte-bonheur, d’avoir une prise avec ce futur.

http://lindabranco.com/