La membrane

Pulmona / La membrane (Julia Jaeger, Julien Pautier) / Mulhouse

Pulmona est une représentation visuelle et sonore d’un organisme minéral, charnel et mécanique. Sa structure tubulaire est fourchue comme des branches, le liquide qui y circule est du sang humain issue de plusieurs donneurs, la plaque metallique en son centre accueille un être entier, le bénéficiaire de la masse vivante. Cette performance allie musique noise électronique et manuelle, corps en mouvement, bondage japonais, structure et flux sanguin.

Des corps à fleur de sel  / La membrane (Julia Jaeger, Julien Pauthier) / Mulhouse

Un buffet particulier. Des pics en bois sont insérer dans les raccords d’aiguilles médicale posées directement sur la jeune fille, pour un pic nique ludique et esthétique à travers le corps. Mariant la gastronomie, le buffet peut se décliner en plusieurs spécialités sucré, salé, végétarien, japonais etc… et un agencement sur le corps peu banal, ce sont les réactions des hôtes, eux même acteurs gourmets, qui sont le plus à apprécier. Cette performance rend avant tout hommage au corps de la femme qui nourrit, autant par le ventre que par les yeux, ainsi qu’à l’art de la table. Les aiguilles sont stériles et tout contact est évité entre la nourriture et la chair.